Accueil>

Blog

123

Chateauneuf du Pape: Un millésime 2016 prometteur

Le Millésime 2016 à Chateauneuf du Pape devrait être réussi. En effet les raisins sont superbes et sont dans un excellent état sanitaire. La maturité des raisins et les degrés d'alcools sont clairement au rendez-vous.

 

Merci à la Météo qui cette année a été favorable et particulièrement durant le cycle végétatif de la vigne (entre avril et octobre), avec un printemps doux et un été chaud et sec. Cette année le climat aura été très bénéfique aux grands cépages de la région qui aiment particulièrement le soleil: Grenache, Syrah, Mourvèdre...

 

L'effet Millésime sera donc au rendez-vous dans l'appélation Reine du sud de la Vallée du Rhône. Mais au fait, c'est quoi l'Effet Millésime?

 

Le Millésime est l'année de récolte du raisin qui apparait sur l'étiquette d'un vin. La qualité des raisins récoltés va être le principal facteur influencant la qualité du vin et c'est la que la méteo joue un rôle primordial.

 

Les conditions métérologiques (soleil, pluie et températures) durant le cycle végétatif vont directement impacter l'évolution et la maturité des raisins.

 

Il y a deux types de maturité nécessaires pour pouvoir réussir un vin :

 

- Maturité Alcoolique ou Technologique (Sucre/Acidité). C'est la partie liquide du raisin, le jus.

- Maturité phénolique ou physiologique (Couleur, Arômes, Tanins). C'est la partie solide du raisin, la peau et les pépins.

 

C'est le soleil qui va permettre à la baie de gagner en sucre mais aussi d'obtenir des peaux et pépins murs. Les témpératures quant à elles vont influer sur l'acidité de la baie. La pluie, elle dilue les baies, baisse les niveaux de sucres et d'acidité. Si la pluie est bien entendu essentiel à la vigne, des pluies trop abondantes peuvent déséquilibrer les maturités et nuirent à la qualité des raisins mais aussi impacter les rendements. Cette année la sécheresse qu'a connu le Vaucluse ne permettra pas aux vingerons d'obtenir des rendements élevés.

 

Ils est donc important d'obtenir des raisins avec une bonne maturité, homogéne, qui donnera un bon équilibre entre, sucre/alcool, acidité, amertume, couleur et tanins puisque ces éléments consistuent la structure du vin et donc en font sa qualité.

 

Bien entendu le facteur terroir, l'exposition des vignes, les sols sont autant de facteurs qui vont également jouer un rôle dans la maturité des raisins.

 

Vous l'aurez compris, l'effet Millésime si important pour la qualité du vin est directement engendré par Dame Nature, et c'est bien là que réside la magie du vin, dans cette alliance entre la terre, le ciel et la main des hommes.

 

Il n'y a plus qu'a s'armer de patience et attendre que le millésime 2016 vieillise tranquillement dans les Caves de Chateauneuf du Pape avant de pouvoir déguster le nectar.

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Lire la suite

Finale des Rencontres Gourmandes à Château Vaudieu

J'ai eu le plaisir et le privilége de participer à la grande finale des Rencontres Gourmandes organisées à Château Vaudieu par Laurent Bréchet et Dimitri Kuchenbrod.

 

Le principe de ce concours est simple: Mettre en avant les jeunes chefs talentueux de la région sur une compétition qui valorise les produits frais et de saison.

 

Le panier, le vin et le budget sont imposés au jeune Chef qui doit sortir le meilleur de cela en mettant ses talents, ses connaissances et sa créativité au service du Produit.

 

C'est aussi un concours qui a pour dessein la mise en avant des accords mets et vins notamment grâce aux excellents vins produits par la famille Brechet: Château Vaudieu à Chateauneuf du Pape et Domaine des Bosquets à Gigondas.

 

Lorsque la magie opére et qu'un plat transcende un vin et inversement, alors on sait que le dieu du vin Bacchus n'est pas bien loin car il y a dans l'Accord mets et vins quelque chose de Divin.

 

Le Jury de Gourmands notoires étaient notamment composait de Laurent Bréchet, Manu Amoros, phillippe Bas, Rémy Martin mais aussi Julien Roucheteau et d'autres VIP gourmands.

 

C'est Séverine Sagnet de la Mirande à Avignon et son "Mille-feuille" de poitrine de veau à l'aubergine, jus aux épices, purée de petit-pois et haricots verts sautés à la pistache qui ont raflé la mise et remporté le concours.

 

Les notes confites et torréfiées de son plat ont réussi à dompter la puissance et la fougue d'une jeune Syrah du nord de la Vallée du Rhône: Domaine Lombar, la Tour du Diable 2013, Brézème.

 

Un grand bravo également à Jérôme Nolin et Emmanuel Leblay qui nous ont régalés de leurs plats et leurs talents.

 

Merci à Laurent Bréchet ainsi que toute son équipe et Dimitri Kuchenbrod qui par cet événement apportent l'excellence dans les assiettes, dans les verres et dans les coeurs. L'appellation Chateauneuf du Pape peut se réjouir d'héberger en son sein les Rencontres Gourmandes.

 

Vivement l'année prochaine...

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Découverte des sols de Chateauneuf du Pape avec le Domaine Pierre Usseglio et l'oenogéologue Georges TRUC

La notoriété des vins de Chateauneuf du Pape repose en partie sur la qualité et la diversité de ses sols. J'ai pu une fois de plus le constater ce matin en participant à un bien heureux événement organisé par le domaine Pierre Usseglio.

 

En effet nous avons voyagé dans la vigne sur les différentes parcelles du domaine accompagné de Georges TRUC, un Oenogéologue d'expérience et passionné.

 

Nous avons ainsi pu fouler les différents sols de l'appellation : Galets roulets, Calcaires, Sables (safres) et aussi argile.

 

Les célébres Galets Roulets (Frejau en Provencal) qui ont environ 1,8 million d'années, que l'on retrouve entre 4 et 10 mètres de profondeur sont considérablement avantageux pour la vigne en termes de drainage. Ils ont aussi la capacité d'emmagasiner la chaleur la journée pour la restituer à la vigne durant la nuit. Cela facilite bien entendu la bonne maturité des raisins.

 

Véritables banques du sous sol, les sols argileux quant à eux jouent un rôle très important puisqu'ils sont de véritables distributeurs de bons nutriments (fer, potassium, magnesium...) pour la vigne.

 

Le quartier connu de "la Crau" est ainsi un mélange d'argiles et de galets roulets.

 

Il y a également à Chateauneuf du Pape des sols sablonneux (Safres) chers à la famille Usseglio puisqu'ils confèrent aux vins beaucoup de finesse et d'élégance. Ces sols datant de 25 millions d'années permettent également à la vigne de s'enraciner profondément sans difficulté, ce qui l'a met à l'abri d'éventuels chocs hydriques.

 

Enfin, nous avons également découvert des parcelles de vignes sur des sols calcaires qui sont exploités à Chateauneuf du Pape depuis les années 60. Ces sols qui rendent la vie plus difficile à la vigne qui a du mal à s'enraciner en profondeur produisent des rouges tanniques et des blancs élégants et racés.

 

Après un détour par le Château (datant du 14ème siècle), nous nous sommes rendu à la cave du domaine Usseglio afin d'y déguster des têtes de cuves (avec et sans élevage), par cépage et parcelle. Cela nous a clairement permis de constater l'impact des sols sur la texture et le arômes du vin. Le constat est incroyable tant la différence d'un sol à un autre est grande, pour un même cépage.

 

Enfin, nous avons dégusté leurs vins (Cuvée tradition, Cuvée de mon aieul, cuvée des deux fères...) sur différents millésimes accompagnés d'un buffet gouteux et généreux.

 

J'ai particulièrement apprécié la gourmandise et l'incroyable équilibre de la cuvée de mon aieul 2009 et la complexité aromatique et les arômes évolutif de la cuvée des deux frères 2003.

 

Bravo à la famille Usseglio pour cette très belle initiative, très pédagogique, bien organisée et également formidable pour les papilles.

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Nouveau guide Bettane et Desseauve: Dégustation des vins du sud de la Vallée du Rhône

J'ai eu le plaisir d'être invité et de participer ce matin à une dégustation organisée à la Maison des Vins d'Avignon (inter Rhône) par Bettanne et Desseauve pour la réalisation de leur nouveau Guide.

J'ai pour ma part hérité de la table des rosés de Tavel ou nous étions 3 pour décortiquer 15 vins de l'appéllation en dégustation à l'aveugle. Le but étant d'évaluer la qualité des vins, le tout animé d'échanges et de débats sur les flacons dégustés.

 

Une fois notre pré-sélection faite, Michel Bettane s'est joint à plusieurs reprises à notre table afin de déguster les vins retenus et ainsi valider ou non les avis.

 

Une des clefs de la réussite d'un tel guide: Leur capacité à réunir dégustateurs professionnels, amateurs éclairés, vignerons et professionnels des AOP représentées le temps d'une dégustation afin de débattre en toute simplicité sur la qualité des vins présentés.

 

J'ai également pu découvrir en fin de cession leur nouveau magazine "En Magnum" taillé pour les grands amateurs de vins. Le magazine est grand, beau, le ton est moderne et engagé et le contenu est riche de toute évidence, voilà un magazine qui a du corps et la structure d'un grand. Déjà un classique!!!! Ca fait du bien.

 

 

 

Lire la suite

Visite du Château Chasselas dans le sud de la Bourgogne

J'ai eu l'opportunité de découvrir (en famille) le Château Chasselas, magnifique batisse datant du 14ème siècle et domaine viticole situé à Chasselas. L'encépagement s'étend sur 12 héctares entre la Bourgogne et le Beaujolais. C'est Jean-Marc Veyron la Croix, propriétaire et vigneron qui nous accueulli et nous a proposé une visite complète, de la vigne au caveau de dégustation en passant par la cave et le Chai à barriques.

 

Véritablement passionné et attaché à son terroir, Jean-Marc nous a expliqué sa vision des choses et sa manière de travailler : Respect du terroir, travail de la vigne, modernité dans la cave (cuves neuves en inox et thermorégulées, barriques neuves), modernité dans la vinification (vinifications parcellaires), mais aussi beaucoup d'humilité et une volonté de s'adapter aux différents aléas que dame nature nous impose. (intémpéries, variations climatiques, réchauffement climatique...). Jean-Marc joue parfaitement les équilibristes entre tradition et modernité pour proposer une gamme de vins large et cohérante.

 

En dégustation, sans surprise nous avons principalement découvert des Blancs. Nous avons ainsi dégusté, plusieurs St Véran (avec et sans élevage en fût de chêne, jeunes vignes et vieilles vignes), mais aussi un Pouilly Fuissé et deux Beaujolais. Ils font aussi d'excellents Crémants.

 

Je recommande vivement la découverte de cet endroit magnifique, chargé d'histoire mais aussi la dégustation des vins qui par leur qualité et diversité sauront combler le plus grand nombre.

 

 

 

Lire la suite

Dégustation de vins à la Lusignane: Soirée des vins de Loire

Jeudi 3 mars, j'ai eu le plaisir une fois de plus d'animer une soirée pour "le cercle des amis du vin" à la Lusignane. La thématique de la soirée: Les vins de Loire.

 

La région du Val de Loire est étendue et bénéficie d'une grande diversité de climat avec une influence océanique marquée à l'ouest et une influence continentale marquée à l'est.

 

Nous avons ainsi parcouru les 4 sous régions qui compose le Val de Loire : Le centre, La Touraine, L'Anjou Saumur et le Pays Nantais à travers les dégustations suivantes:

 

Muscadet de Sèvre et Maine (Pays Nantais): Château de l'Hyvernière 2014 (cépage: Melon blanc sur lie)

Robe pale, reflets verts. Nez peu intense de fleurs blanches et légères notes iodées. En bouche, équilibré, nerveux, léger. A boire dans sa jeunesse.

 

Sancerre (centre): Domaine Vacheron, cuvée "les Romains" 2013 (cépage: Sauvignon blanc)

Robe jaune (or), Nez fin d'agrumes, de fruits à noyaux (pêche) et légèrement boisé. En bouche, attaque franche, ample et puissant. Arômes de fruits à noyaux et de fleurs blanches. Finale persistante. Grande complexité, potentiel de garde.

 

Bourgeuil (Touraine): Domaine Philippe le Valois 2014 (cépage: Cabernet Franc)

Robe pourpre, Nez de fruits noirs et réglisse, en bouche le vin est équilibré frais tendu avec des tanins mûrs.

 

Côteaux du Layon (Anjou-Saumur): Domaine Bonnamy 2014 (cépage: Chenin blanc)

Robe jaune paille, nez d'agrumes, en bouche le vin est à la fois frais et rond. Légères notes minérales. Ce vin est issu de raisins botrytisés (pourriture noble).

 

L'ensemble des dégustations ont été faites dans le cadre d'un accord mets et vins et dont les mets ont soigneseusement été préparés par Odile.

 

Pour plus de renseignements sur "Les amis du vins à la Lusignane" : http://www.lusignane.fr/le-cercle-des-amis-du-vin/

 

 

 

 

Lire la suite

Grenache, cépage roi du sud de la France

Le cépage Grenache est d'origine Espagnole. Il est le cépage numéro un en Navarre et très répandu dans la Rioja. Il a été également un cépage clef dans l'ascension internationale du Priorat. En France, on retrouve le cépage dans le sud de la France ou le climat est strictement Méditéranéen et offre un ensoleillement et un cumul de chaleur assuré sur une période longue, il aime être au chaud et au sec.

 

C'est un cépage qui débourre assez précocément mais à maturité tardive. Dans le vin, le Grenache offre des arômes de fruits rouges (Fraise, framboise...) mais aussi de poivre blanc, cuir, caramel, goudron... Souvent assemblé, il est aussi parfois vinifié seul.

Il a une peau fine, il est oxydatif avec un potentiel important d'alcool et une faible acidité.

 

Il est le Roi des vin de Chateauneuf du Pape qui bénéficie d'un climat Méditéraneen et d'un ensoleillement important. De plus le Mistral qui est un vent sec et les Galets roulets qui accumulent la chaleur la journée pour la restituer la nuit sont des alliés de taille pour le Grenache.

 

On retrouve également le Grenache en Sardaigne mais aussi dans certaines régions du nouveau monde notamment la Californie et l'Australie.

 

Ne passez pas par le Provence sans faire un arrêt dans les villages du sud de la Vallée du Rhône sans gouter un vin éllaboré à partir de Grenache.

 

 

 

 

 

Lire la suite

Dégustion à La Lusignane: "Les vins d'Italie et ses grands cépages"

Il y avait hier soir, plus de 20 participants pour la soirée des "Vins Italiens".

 

Nous avons ainsi pu découvrir l'immense diversité des vins italiens avec de nombreux cépages autochtones, et une grande diversité de terroirs et de climats.

 

Au programme : Un vin blanc de Sicile fait à base du cépage le Grecanico, un Bardolino célébre vin de Vénétie fait à base de Corvina, un Barbera célébre cépage du Piemont, un Chianti Classico frappé du légendaire coq noir et fait à base du cépage Sangiovese et enfin vin effervesent fait à base du cépage le Malvasia.

 

Le tout était accompagné d'une cuisine Italienne, chaleureuse, conviviale et savoureuse. Pizza, lasagne et Tiramisu étaient au programme...

 

Prochaine soirée: Les vins de la Vallée de la Loire le jeudi 3 mars

 

 

Lire la suite

Château Latour

Château Latour,
 
Boire un Latour, c'est s'emparer un peu de l'histoire du domaine, c'est faire un pas vers le Mythe, c'est aller à la rencontre de l'histoire, des personnes et personnages qui ont façonnés sa légende. 
 
C'est vivre intensément l'expérience du Vin, celle de son histoire, de ses fables et épopées. Déguster un Latour, c'est irrémédiablement plonger dans ce que le vin a de plus beau à offrir, toute sa plénitude après des années de cave et de vieillissement. 
 
Acheter une bouteille de Latour, c'est la promesse d'un immense moment de partages, d'échanges et d'émotions . C'est toutes les palabres qui précédent l'achat mais aussi et surtout, tout l'imaginaire qui suit l'acquisition de l'inestimable flacon.
 
C'est aussi des sourires, une fois que l'on se projette dans une scène de joie et de bonheur partagée, celle ou l'on se retrouve accompagné des gens qu'on aime autour de l'élixir si ardemment convoité. 
 
L'espoir même d'ouvrir un Latour débouche sur des semaines de rêveries, de songes et de fantasmes autour de ce Saint Graal. Il y a de la magie dans cette acte que seules les légendes sont à même de procurer.
 
Lorsque l'on sacrifie un Latour, on s'immisce le temps de quelques minutes, dans l'histoire de sa légende, on s'octroie par la même occasion un peu de sa postérité, un peu de son esprit. 
 
Un Latour, quelque part n'a pas de prix car la douce et profonde émotion que renferme son Mythe confère à la bouteille en tant que contenant, une forme d' infinitude grandeur qui rend le contenu diablement accessoire.
 
Romain GOUVERNET
 
Lire la suite

Visite et dégustation de prestige à Lafite-Rothschild

J'ai eu l'immense plaisir de visiter le célèbre domaine de Pauillac, Lafite-Rothschild qui s'étend sur plus de 100ha de vignes.

 

Des vinifications en cuves bois, des remontage effectués avec des pompes ultra modernes qui permettent de ne pas brusquer le vin, un Chai immense et circulaire pour optimiser les mouvements de barriques, le domaine est une parfaite combinaison de tradition et modernité.

 

La visite s'est ponctuée par une superbre dégustation, d'un lafite-Rothschild 2007 au sein même du Chai Circulaire. Mythique!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite
123